Après le concert; les "retours".

Par cette page, je vous relaterai les quelques retours d’après concert, témoignages précieux et encourageants pour nous, les interprètes. Nous savons combien mille fois il faut « remettre sur le métier ».On ne voit bien souvent que la petite chose qui n'a pas marché. 

Aujourd’hui, les journaux ne font plus de critiques après concert. Ils considèrent leur travail comme terminé dès lors qu’ils on « couvert » l’annonce de la manifestation.

D’où cette rubrique.

NOTRE-DAME DE PARIS, audition du samedi 9 février 2013:

J'ai reçu une très belle lettre de Jean Legoupil (je jouais deux de ses Six Musiques en forme", En forme de Monodie de timbres; En forme de Passacaille), en retour car je lui avais adressé le live de l'audition de Notre-Dame.

"Je suis très admiratif de votre sens de l'interprétation qui atteint maintenant une maturité sage". Il dit faire confiance à l'interprète qui ajoute son regard à l'oeuvre, "Et à ce niveau-là, vous êtes un véritable créateur dont la technique et la musicalité transcendent l'oeuvre".
Mais aussi: "J'ai apprécié l'ouragan dominé dont vous avez su animer la 1ère Fantaisie de Alain".

Plus loin, il me parle de la pièce de Laurent Carle, Récit (des Caprices en trompe l'oeil, que je jouais ce soir-là). Aussi, je viens d'envoyer ce mail à Laurent:

..........................
"Cher Laurent,

J'ai envoyé à Jean Legoupil le live de mon audition de Notre-Dame de Paris. (Il faudra que j'en fasse autant pour toi. Car ta pièce sonne admirablement sur cet orgue enfin dépoussiéré et d'une étonnante clarté).

Aujourd'hui, au courrier, je reçois une très belle lettre de lui, qui est pour toi confrère compositeur et aîné (Né en 1945 si je ne me trompe pas). Il est très touchant et enthousiaste. Je me contenterai de te rapporter ce qu'il m'écrit concernant "Récit":
"J'aime beaucoup (et c'est très sincère) la musique, et ce que vous en faîtes, de Laurent Carle: voilà quelqu'un qui a des choses à dire… Je trouve une certaine communauté de pensée entre lui et moi".

Pour la "communauté de pensée", je pense tout comme lui, et ne crois pas au hasard. Si, dans le même concert, j'ai réuni Legoupil et une de tes pièces, c'est parce que je ressens cela.

Dans l'avenir, j'ai envie de réunir en un même concert des oeuvres de Jean Legoupil, toi, Gabriel Marghieri; et probablement Valéry Aubertin".
........................

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×