Récital d'orgue

J'ai souhaité un programme varié avec une base intimement liée à l’esthétique de cet orgue (Franck, Benoît, qui fut le professeur de César Franck, Batiste l’organiste de St-Eustache), mais aussi une ouverture vers l’orgue d’aujourd’hui. En ce sens, Fantasmagorie, de Jehan Alain, est une oeuvre profondément visionnaire relevant de l’ethnomusicologie. Le concert se termine avec les Variations sur un psaume huguenot d’André Isoir, oeuvre magnifique et presque unique de cet illustre organiste : variation imagées, liées au texte du psaume 92 (psautier de Genève, paroles de Théodore de Baize : «  Que l’entreprise est belle de te louer Seigneur ! De chanter ton honneur d’un coeur humble et fidèle; quand le soleil se lève, d’annoncer ta bonté, Et ta fidélité, quand sa course s’achève ». Isoir traduit à merveille ces mots au souffle puissant.

Eglise Saint-Paul Nîmes

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×